En salle des ventes cette semaine du 13 avril 2010

Pour être franc, je n’ai pas vu grand chose d’intéressant cette semaine en salle des ventes à Drouot. A la limite, je me suis un peu arrêté sur ces pièces.

Un bracelet 1940 qui semble être en deux ors. Il rentre dans la catégorie des bracelets « tank « .

Une jolie broche en fleur 1950 : je sais qu’il y a des collectionneurs pour ce genre d’objet même si les broches en règle générale se vendent plutôt mal. Normalement les pistils doivent être articulés.

Ah !!! oui la semaine dernière il y avait cette petite épingle de cravate qui ne doit pas être très chère car ça ne se vend pas très bien. En revanche, pour les plus malins, le motif peut être transformé en pendentif pour un moindre coût.

Lire la suite

Mon oeil sur les enchères à Drouot et en salles des ventes

Fan d’objets anciens, à la recherche de vrais bons plans dans l’art et les bijoux anciens ? Je vais garder chaque semaine pour vous un œil sur les enchères en salle des ventes et vous donner par la même occasion quelques astuces pour faire de bonnes affaires.

Cette semaine j’ai repéré quelques bijoux intéressants. Alors à Drouot le 9 avril j’ai repéré :

Cette bague pour ce que j’ai pu voir : elle semble art déco d’après la proportion entre la pierre et le tour de doigt, j’estime  le poids du diamant central à environ 1,5 carat.

Ah oui, bon exemple : certains d’entre vous aiment bien ce genre de modèle de chez Bulgari, faites très attention que la bague soit parfaitement à votre taille parce qu’il est impossible de faire une mise à grandeur sur ce genre de bague .

Un bracelet Van Cleef and Arpels en or jaune et saphirs, plutôt joli et visiblement des années 50. Belle signature. Mais vérifiez que la taille n’est pas trop juste, car souvent, les anciens propriétaires font diminuer les bracelets, et ne gardent pas les maillons.

Joli collier 1850, difficile à porter aujourd’hui mais quel beau travail. Je pense que le dessous doit être en or rose et le dessus en argent noirci.

Il me semble également que le collier peut se démonter pour être rassemblé en bracelet ou autre cela se faisait beaucoup à cette époque.

Pendentif 19e : la perle doit être fine (cependant, à vérifier). Ce que c’est beau ! La chaine visiblement en platine doit se démonter pour que le motif se transforme en broche .

Ah !!! mon coup de cœur, la broche oiseau 19e : le travail est superbe. Je pense qu’il s’agit d’une pièce d’origine russe. Je vais d’ailleurs essayer de vous présenter un livre que j’aime beaucoup sur les joyaux des Tsars.

Super barrette 1925. Etant donné l’objet, je vous conseille de vérifier si ce n’est pas signé par une grande maison française du genre Cartier. Mais dans tous les cas, j’adore. Onyx jade diamants sur platine .

Un joli bracelet tank 1940 en or et rubis. Il est possible que les pierres soient synthétiques, mais cela se faisait beaucoup à cette époque, et donc n’enlève rien à la beauté du bracelet. Tiens pour anecdote, le nom « Tank » vient de la forme de ces bracelets qui ressemble aux chaines des tanks pendant la guerre.

Lire la suite