XIXe : Le Croissant de lune

Considéré comme étant le plus ancien motif pour un bijou, le croissant est un classique que l’on croise également beaucoup au XIXe siècle. Souvent sous forme de broche, on retrouve de différentes variations, sertis de diamants, saphirs et autres pierres précieuses. S’inspirant de la mythologie greco-romaine, les femmes de l’époque les portaient également à la Diane, dans les cheveux.

croiss

Adolphe Weisz (1838–1900) Femme au masque portant le croissant de Diane, Musée d’Orsay.


IMG_3755

Broche croissant d’occasion, datant du XIXe siècle. Disponible sur notre site.